Problème d’humidité : est-ce dû à une fuite d’eau ?

Problème d’humidité : est-ce dû à une fuite d’eau ?

Depuis plusieurs jours, vous constatez des traces d’humidité sur vos murs ? De la buée sur vos vitres ? Dans une maison ou dans un appartement, cette présence d’humidité peut être révélatrice d’un problème de plomberie, et tout particulièrement d’une fuite d’eau.

Comment s’assurer que c’est bien le cas ? Comment trouver d’où vient le problème ? Quels sont les plus fréquents ?

Comment savoir si on a une fuite d’eau dans son logement ?

Vous avez l’impression que l’humidité de l’air dans votre logement est plus humide que d’habitude ? Vous n’arrivez pas à vous débarrasser de la buée sur les fenêtres de votre maison ou de votre appartement ?
C’est peut-être le signe que vous avez une micro-fuite.

Quelle méthode pour détecter une fuite sans outil ?

Avant de téléphoner à votre plombier en urgence, vous pouvez effectuer un premier contrôle par vous-même, sans outillage.

Pour cela, il suffit de suivre un mode opératoire bien précis :

  • procédez à la fermeture de l’alimentation en eau de vos toilettes ;
  • mettez tous vos équipements électroménager à l’arrêt. Cela concerne tout particulièrement votre lave-linge et de votre lave-vaisselle ;
  • vérifier si le compteur général tourne encore. Si tel est le cas, vous avez bien un problème sur votre réseau d’eau potable.
A lire :  Comment se débarrasser des mauvaises odeurs de canalisation ?

Pourquoi cette technique est-elle inefficace ?

La méthode de recherche de fuite évoquée ci-dessus est souvent celle à laquelle pensent immédiatement les consommateurs. Pourtant, si elle semble logique, elle n’est pas toujours la plus efficace.

Plusieurs raisons à cela :

  • si vous voyez votre compteur d’eau tourner alors que vous avez tout coupé chez vous, c’est effectivement qu’il y a un problème (et potentiellement un gros !) sur l’une de vos canalisations. Sans intervention rapide d’un pro, vous risquez des dommages importants. La meilleure chose à faire est immédiatement de taper SOS plombier sur internet de trouver un professionnel à même de vous dépanner rapidement ;
  • si votre compteur ne semble pas bouger après une heure : cela ne signifie pas pour autant qu’il n’y a pas de micro-fuite. En effet, il ne s’agit que d’un petit volume d’eau non détectable en si peu de temps en se basant sur la seule lecture du compteur. Idéalement,il faut de 12 à 24 heures pour que le résultat soit probant  ;
  • le problème peut avoir une autre origine que votre réseau d’eau froide. Si vous avez un ballon électrique ou un chauffe-eau, le problème peut également venir de ces appareils. Pour contrôler votre réseau d’eau chaude, là encore, vous devrez contacter une entreprise de plomberie.

Les problèmes de plomberie les plus fréquents

Pour finir sur une note moins anxiogène, il faut savoir que la plupart du temps, une trop grande humidité dans une habitation a des origines simples à solutionner.

Des joints d’étanchéité ne remplissant plus leur fonction

Les joints d’étanchéité sont des petites pièces en caoutchouc relativement souples servant à rendre étanche un assemblage ou un branchement. On en trouve partout. Le problème, c’est qu’ils ne sont que très rarement remplacés à temps . Pourtant, cette réparation est simple à faire soi-même et pas cher, quelques centimes d’euros seulement.
Au fil des ans, le matériau le composant peut arriver à sécher et à se craqueler. De fait, des gouttes peuvent perler.

A lire :  Les différentes techniques de recherche de fuite d'eau en habitation

Pour s’assurer que le problème n’est tout simplement pas dû à un joint d’étanchéité, vérifiez les tous. Prêtez une attention particulière à ceux qui se trouvent au niveau du robinet d’alimentation en eau de votre machine à laver ou de votre lave-vaisselle.

Votre VMC est-elle efficace ?

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) permet le renouvellement de l’air dans les pièces considérées comme humides. On en trouve notamment dans les salles de bain, dans les toilettes ou dans les cuisines.

Le fait que votre logement soit plus humide que d’accoutumée peut tout simplement signifier que votre VMC est inefficace. En effet, même si vous l’entendez ronronner, cela ne signifie pas pour autant qu’elle fonctionne convenablement. Généralement, c’est un défaut d’entretien qui conduit à ce genre de situation.

Pour mémoire, une VMC dans une maison individuelle s’entretient une fois tous les 12 à 18 mois. Si vous habitez dans un collectif, c’est le syndic de copropriété de votre immeuble qui doit faire le nécessaire, généralement un entretien tous les ans.

Vos canalisations sont-elles protégées du gel ?

Il y a eu un épisode de froid récemment ? Si vous avez l’impression que cette humidité ambiante s’est installée une fois que les températures sont remontées au-dessus de zéro, faites le tour de toutes les tuyauteries qui pourraient avoir été exposées au gel.

Enfin, si vous avez toujours un doute, contactez un professionnel de la détection des fuites d’eau en lui expliquant votre situation.Pour rappel, même en cas d’urgence, demandez un devis gratuit avant les réparations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.